Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

6.2. Tripode et dessin de chèvre-pied

Dans la villa romaine il y a un magnifique tripode en bronze. C’est une reconstitution d’un brasero découvert à Pompéi, et exposé au « Museo Archeologico Nazionale di Napoli ». Il est composé de trois pieds en forme de faune ithyphallique. Ces jeunes satyres sont des chèvre-pieds ou égipans. Le tripode porte un lébès ou bassin, en forme de corbeille, servant à contenir des braises rougeoyantes. Il sert comme chauffage d’appoint, supplétif au chauffage sur hypocauste. 
Les romains vivaient dans le symbole. Rappelons le sens de certains mots… 

Ithyphallique 
Le phallus en érection se retrouve dans un grand nombre de statues romaines. Il symbolise le culte sacré de la vie, exactement comme celui du linga en Inde. La sexualité est vue comme source de force et de fertilité, elle est belle et sacrée. 
On est bien loin des conceptions anglo-saxonnes où l’acte qui donne la vie est considéré comme sale et honteux. Dans leurs films les protagonistes font l’amour habillés, et 75% de la productio…

Derniers articles

6.1. Aubechies

5.6. De l’île et de la force vitale

5.5. Des Cyclades, de l’âme et de l’écorce des choses

5.4. Des abeilles, des dieux et des hommes

5.3. Un moyen pour tenter de nouvelles expériences

5.2. A propos du Fils...

5.1. Fils de la lune

Le centre et les anges des quatre directions

Mandalas africains

Ange-démon éthiopien